Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 19:38

Um livro + 4 CD

Repost 0
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 20:04

Francisco José, jeune prêtre brésilien, métis d’Indien et de Portugais, débarque à Luanda pour devenir le secrétaire de la reine Ginga, fille et sœur de rois, et reine elle-même.


Cette femme exceptionnelle (1581-1663) évinça les hommes de sa famille, s’empara de tous les attributs du pouvoir, se fit appeler “roi”, entretint un harem d’hommes habillés en femmes et prit, les armes à la main, la tête de ses guerriers sur les champs de bataille. Fin stratège et diplomate, cruelle et séduisante, elle n’hésitait pas à s’allier à ses ennemis si nécessaire.


Le jeune héros brésilien, emporté par cette histoire tumultueuse, se trouve mêlé à la guerre de conquête des Hollandais et va d’aventure en aventure entre le Brésil et l’Afrique, sur les vaisseaux pirates.


José Eduardo Agualusa raconte une histoire véridique et étonnante dans un roman à la fois picaresque, vif, parfois poétique, plein de bruit et de fureur, d’amours interdites, de sang et de passion, de trahisons et de rebondissements palpitants. Dans un style magnifique il évoque aussi bien la cruauté de l’esclavage au Brésil que l’histoire dramatique de l’Afrique à travers le destin d’une très grande reine.
 


Pour en savoir plus sur l'auteur José Eduardo Agualusa : https://editions-metailie.com/auteur/jose-eduardo-agualusa/


Bonne lecture !!!

Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 20:03

Un jeune médecin portugais, soldat pendant la guerre coloniale en Angola entre 1971 et 1973, envoie à sa femme des lettres d’amour poétiques, sensuelles et passionnées. Ce jeune homme, en train de devenir écrivain, c’est António Lobo Antunes dont 280 lettres ont été publiées en 2005. Elles sont l’inspiration du film qui en propose une lecture intime et leur donne vie.

Repost 0
Published by Portugalmania - dans CINÉMA PORTUGAL Angola FILM
commenter cet article
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 19:21


Je vous conseille fortement la BD Culotées : Des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, de Pénélope Bagieu.

 

Dans le premier tome de cette BD, la dessinatrice et scénariste trace 15 portraits de femmes “qui ne font que ce qu’elles veulent” et qui ont marqué l'Histoire, comme l’indique la couverture. Elle y parle de Joséphine Baker (danseuse, résistante, mère de famille), de Las Mariposas (soeurs rebelles), de Clémentine Delait et de Nzinga (reine du Ndongo et du Matamba), etc.

C'est une BD avec une pointe d'humour.




Voici un extrait de la BD avec Nzinga (reine du Ndongo et du Matamba), une reine angolaise :


 

 

 

Nzinga a tenu tête aux Portugais au XVIIe siècle.


A lire absolument !!!

Repost 0
Published by Portugalmania - dans BD Angola NZINGA
commenter cet article
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 17:09
Repost 0
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 18:22

Un jeune médecin portugais, en poste en Angola en 1971, pendant la guerre coloniale, envoie à son épouse de vibrantes lettres d’amour. Ce jeune homme qui est lentement en train de devenir écrivain, c‘est António Lobo Antunes. “Cartas de Guerra”, le film de Ivo M. Ferreira, s’est nourri de ces 280 lettres, publiées en 2005, et en propose une lecture intime.

En attendant la sortie du film dans les salles de cinémas françaises, le 8 février 2017, vous
pouvez lire le roman Lettres  de guerre : de ce vivre ici sur ce papier décrit.



Je vous souhaite une bonne lecture.

Repost 0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 18:10

Ann Zingha.jpg
 

Anna Nzinga est née en 1583 en Angola. Elle devint reine des royaumes de Ndongo et de Matamba. Dans un effort pour assouplir les relations entre son empire et les trafiquants d'esclaves portugais qui envahissaient l'Angola, elle se convertit au christianisme, mais cela n'empêcha pas le conflit de s'envenimer. Elle conduisit personnellement ses troupes au combat contre les portugais jusqu'en 1657, date à laquelle un armistice fut signé.


In Dures à cuire : 50 femmes hors du commun qui ont marqué l'histoire, Till Lukat, Cambourakis, p. 12 et 13.

Nzinga continue à être une source d'inspiration dans de nombreux pays.
 

• En 1960, Agostinho Neto écrit le poème « O Içar da Bandeira » en hommage aux héros du peuple angolais, en référence à Nzinga.
 

• En 1975, Manuel Pedro Pacavira publie le roman « Nzinga Mbandi ».
 

• Nzinga inspira par ailleurs un film éponyme réalisé en 2007 par le réalisateur brésilien Octávio Bezerra.
 

Le film angolais Njinga, rainha de Angola (Nzinga, reine d'Angola, film historique et film d'action sorti en 2013, s'inspire de la vie de Nzinga Mbandi.
 

 

Plus d'informations sur : http://fr.unesco.org/womeninafrica/njinga-mbandi

Repost 0
Published by Portugalmania - dans Angola BD
commenter cet article

Présentation

  • : Portugalmania : Pour l'amour de la langue portugaise et culture lusophone
  • Portugalmania : Pour l'amour de la langue portugaise et culture lusophone
  • : Blog consacré à la langue portugaise et culture lusophone. "Minha pátria é a língua portuguesa" Fernando Pessoa Lusophilement vôtre
  • Contact

Recherche

Liens